Dolores Ibarruri, "la Pasionaria" : une modélisation de l'agir féminin - Université Côte d'Azur Access content directly
Book Sections Year : 2006

Dolores Ibarruri, "la Pasionaria" : une modélisation de l'agir féminin

Abstract

Dolores Ibarruri, figure mythique de la résistance républicaine durant la guerre civile espagnole, est emblématique de cette catégorie de femmes faisant corps avec toute une nation. Son histoire, sa personnalité, les relations passionnées qu'elle a entretenu avec le peuple espagnol, son éviction de la scène politique ibérique au long d'un interminable exil de trente-huit années, mais aussi les formes singulières de ses discours publics articulant le double registre de la compassion et de l'épopée lyrique, la hissent aux tous premiers rangs des "Mères de la Patrie". Cette communication se propose de montrer comment, à partir de ce portrait très codé de l'action au féminin, la figure de la Pasionaria, omniprésente dans la rhétorique contemporaine, s'est étendue à toutes les femmes au point de devenir un véritable (anti) modèle de leur action dans l'espace public et médiatique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Une modélisation de l'agir féminin.pdf (131.41 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03211960 , version 1 (29-04-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03211960 , version 1

Cite

Marie-Joseph Bertini. Dolores Ibarruri, "la Pasionaria" : une modélisation de l'agir féminin. Laura Fournier-Finocchiaro. Les Mères de la Patrie. Représentations et constructions d'une figure nationale, 45, CNRS / Maison de la Recherche en Sciences Humaines, Université de Caen, 2006, Cahiers de la MRSH-Caen, 5552905461028. ⟨hal-03211960⟩
153 View
190 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More