Le rôle du contrôle dans l'acceptabilité a priori d'une voiture automatisée

Résumé : L’objectif de l’étude est de déterminer si le degré d’automatisation d’une voiture influence son acceptabilité a priori. Les participants visionnaient une vidéo présentant une voiture équipée d’un dispositif dont le degré d’automatisation variait, puis répondaient à des questions relatives à l’intention d’usage du dispositif et à ses déterminants selon le Technology Acceptance Model 3 (Venkatesh & Bala, 2008). Le contrôle perçu et l’intention d’usage diminuent avec le degré d’automatisation alors que l’anxiété perçue augmente. Par ailleurs, l’auto-efficacité perçue et l’intention d’usage sont négativement corrélées avec l’anxiété perçue et positivement corrélées avec le contrôle perçu, lui-même négativement corrélé avec l'anxiété perçue.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-cotedazur.fr/hal-01732020
Contributor : Pierre Thérouanne <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 2:40:05 PM
Last modification on : Friday, September 28, 2018 - 3:08:03 PM
Long-term archiving on : Tuesday, September 4, 2018 - 6:54:55 AM

File

Escaich & Thérouanne - Epique...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01732020, version 1

Collections

Citation

Sara Escaich, Pierre Thérouanne. Le rôle du contrôle dans l'acceptabilité a priori d'une voiture automatisée. Neuvième Colloque de Psychologie Ergonomique, 2017, Dijon, France. pp.176-179. ⟨hal-01732020⟩

Share

Metrics

Record views

65

Files downloads

54