Un triptyque maçonnique ambigu entre Ancien Régime et Révolution : amitié choisie, amitié exclusive, amitié à l'épreuve - Université Côte d'Azur Access content directly
Book Sections Year : 2024

An ambiguous Masonic triptych between the Ancien Régime and the Revolution: chosen friendship, exclusive friendship, friendship put to the test

Un triptyque maçonnique ambigu entre Ancien Régime et Révolution : amitié choisie, amitié exclusive, amitié à l'épreuve

Abstract

Throughout the eighteenth century, from the first stirrings of the 1720s and 1730s to the rapid expansion of the Grand Orient in the late 1770s and the ordeal of the Revolution, the same attachment to friendship seems to have underpinned the columns of the temple of the Fraternity and carried the Masonic commitment. However, with the notable exception of Kenneth Loiselle's thesis focusing on male friendship in the lodge, this essential dimension of the Masonic bond and commitment has been little studied, as if it were self-evident, since at the end of the ballot process, which opens or not the doors of the temple to the layman for his ceremony of reception into the order, the Freemasons designate themselves as the "chosen friends". This chosen friendship is therefore both the result of a selection process among the lay candidates and, subsequently, a symbolic test by the members of the lodge when, at the end of each assembly, they test the solidity of the chain of union, all the links of which must remain solid if it is not to break.
Tout au long du XVIIIe siècle, des premiers feux des années 1720-1730 à l’expansion rapide du Grand Orient à la fin des années 1770 puis à l’épreuve de la Révolution, un même attachement à l’amitié semble donc armer les colonnes du temple de la Fraternité et porter l’engagement maçonnique. Pourtant, à l’exception notable de la thèse de Kenneth Loiselle centrée sur l’amitié masculine en loge , cette dimension essentielle du lien et de l’engagement maçonniques a été peu étudiée, comme si elle allait de soi, puisqu’à l’issue du processus de ballotage, qui ouvre ou non au profane les portes du temple pour sa cérémonie de réception dans l’ordre, les francs-maçons se désignent comme les « amis choisis ». Cette amitié choisie est donc à la fois le fruit d’une sélection parmi les candidats profanes et, par la suite, une mise à l’épreuve symbolique par les membres de la loge lorsqu’à la fin de chaque assemblée, ils testent la solidité de la chaîne d’union dont tous les maillons doivent rester solidaires afin qu’elle ne se rompe pas.
Fichier principal
Vignette du fichier
Un triptyque maçonnique ambigu entre Ancien Régime et Révolution - amitié choisie, amitié exclusive, amitié à l’épreuve.pdf (307.41 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-04485387 , version 1 (01-03-2024)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04485387 , version 1

Cite

Pierre-Yves Beaurepaire. Un triptyque maçonnique ambigu entre Ancien Régime et Révolution : amitié choisie, amitié exclusive, amitié à l'épreuve. L’amitié en révolution, 1789-1799. De l’histoire à la mémoire, Presses universitaires de Rennes, 2024, 9782753594029. ⟨hal-04485387⟩
13 View
5 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More