Un observatoire des mobilités en Méditerranée: Tunis à la fin du XVI ème siècle (1582-1600) - Université Côte d'Azur Access content directly
Journal Articles Hespéris-Tamuda Year : 2018

An Observatory of Mobilities in the Mediterranean: Tunis at the end of the XVIth Century (1582-1600)

Un observatoire des mobilités en Méditerranée: Tunis à la fin du XVI ème siècle (1582-1600)

Abstract

Tunis was the capital of the last Barbary Regency, founded in 1574 in North Africa by the corsair Euldj Ali. It was already a busy port in the late XVIth century, located in the transitional and cosmopolitan space that connected the two shores of the western Mediterranean. Different people origins with a different religion were living there and their mobility were or forced (captives) or voluntary (captive’s redemption intermediaries, merchants and renegades). And more than any other, the renegades illustrated the concept of “mobility,” defined by sociologists as a double movement, geographical and social.
Capitale de la dernière régence barbaresque fondée en 1574 en Afrique du Nord par le corsaire Euldj Ali, Tunis est un port déjà actif à la fin du XVIème siècle au sein de cet espace transitionnel et cosmopolite qui relie les deux rives de la Méditerranée occidentale. S’y côtoient des individus d’origine géographique et de religion diverses, dont les mobilités peuvent être contraintes (captifs) ou volontaires (intermédiaires de rachat, marchands, renégats). Certains de ces acteurs, comme les renégats, illustrent d’ailleurs, plus encore que tous les autres, le concept même de “mobilité,” défini par les sociologues comme un déplacement d’une double nature, géographique et sociale à la fois.
Fichier principal
Vignette du fichier
Un_observatoire_des_mobilites_en_Mediter.pdf (290.01 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-03455085 , version 1 (04-03-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03455085 , version 1

Cite

Anne Brogini. Un observatoire des mobilités en Méditerranée: Tunis à la fin du XVI ème siècle (1582-1600). Hespéris-Tamuda, 2018, Individual and Collective Mobility in the Mediterranean and Atlantic Mediterranean (XV-XX centuries):: Historical Perspectives (Part I), 53 (2), pp.283-299. ⟨hal-03455085⟩
44 View
133 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More