Étude translationnelle de la "rechute" dans l'état de stress post-traumatique : prévention et prédiction du déficit de rappel de l'extinction de la peur conditionnée, chez le rongeur et chez l'humain

Résumé : Après un évènement potentiellement traumatique, si pour la plupart des individus les symptômes associés disparaissent rapidement, pour d’autres ils persistent. On parle alors d’état de stress post-traumatique. L’une des prises en charge les plus efficaces, basée sur le modèle de l’extinction de la peur conditionnée, est l’exposition répétée au souvenir traumatique. Cependant, tout comme pour la peur conditionnée qui peut réapparaître après son extinction, les symptômes psychotraumatiques peuvent également resurgir quelques temps après leur réduction ou leur élimination. L’objectif de cette thèse, à l’interface entre recherche fondamentale et clinique, est d’établir des liens entre le fonctionnement du cortex préfrontal ventromédian et la prédiction et la prévention du retour de la peur éteinte.Nos études chez le rat ont ainsi montré un rôle protecteur de la stimulation à haute fréquence du cortex préfrontal ventromédian sur le retour de la peur. Nos travaux chez l’humain, avec ou sans symptôme, ont permis d’identifier un certain nombre de prédicteurs physiologiques, cognitifs, cliniques et sociodémographiques de ce retour de la peur.Nous avons également pu déterminer des différences interindividuelles et ainsi caractériser des profils psychologiques plus qualitatifs. Sur le plan fondamental, nous avons pu mettre en évidence différentes conditions d’implication du cortex préfrontal ventromédian dans le rappel de la mémoire de l’extinction de la peur. Du point de vue clinique, nous proposons une base pour le développement d’outils visant à détecter les individus prédisposés à un déficit de rappel de cette mémoire, autrement dit, à la rechute psychotraumatique.
Type de document :
Thèse
Psychologie. Université Nice Sophia Antipolis, 2013. Français. 〈NNT : 2013NICE2028〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [168 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00966685
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 27 mars 2014 - 09:55:53
Dernière modification le : vendredi 28 septembre 2018 - 15:14:01
Document(s) archivé(s) le : vendredi 27 juin 2014 - 11:15:11

Fichier

2013NICE2028.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00966685, version 1

Collections

Citation

Ophélie Nachon. Étude translationnelle de la "rechute" dans l'état de stress post-traumatique : prévention et prédiction du déficit de rappel de l'extinction de la peur conditionnée, chez le rongeur et chez l'humain. Psychologie. Université Nice Sophia Antipolis, 2013. Français. 〈NNT : 2013NICE2028〉. 〈tel-00966685〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1036

Téléchargements de fichiers

4770